En quoi consiste un contrat saisonnier ?

Publié le : 20 août 20224 mins de lecture

Il existe, sur le marché du travail, des activités qui ne requièrent pas d’employer des salariés tout au long de l’année. C’est pour répondre aux besoins que la loi a instauré le contrat de travail saisonnier. Mais, de quoi il s’agit exactement et en quoi cela consiste déjà ?

Comprendre le contrat de travail saisonnier

Tout d’abord, un travail saisonnier est un emploi à exécuter selon le rythme des saisons. C’est un travail qui peut donc se renouveler, chaque année, et cela, durant une période bien définie. Ce type de travail peut également dépendre d’un mode de vie touristique comme les cirques et les foires divers. En effet, il est à noter que le contrat de travail saisonnier correspond alors à un contrat d’une durée déterminée. Selon le cas, il peut prévoir ou une date d’échéance ou non. En outre, le contrat saisonnier ne correspond pas du tout à un emploi permanent. Si vous souhaitez postuler pour ce type de travail, déposez votre CV et Samsic Emploi s’occupe du reste. Le travail saisonnier n’est valable qu’en contrepartie du respect des normes relatives aux contrats à durée bien définie.

Découvrir les démarches pour le contrat saisonnier

Le contrat de travail saisonnier doit afficher quelques mentions obligatoires pour être valide. Parmi les informations que doit présenter un contrat saisonnier, on distingue le nom et l’adresse du salarié. Il en est de même pour l’employeur. Il est aussi impératif d’y inscrire l’objet du contrat, c’est-à-dire, le poste de travail du salarié saisonnier. Une autre règle à respecter est l’écriture de la date du début et de la fin du contrat dans le document. À cela s’ajoute la durée de la période d’essai éventuelle, le nom de la convention collection applicable. Aussi, un tel contrat est tenu de faire connaître le montant de la rémunération du salarié saisonnier. La prévision d’une clause de reconduction est aussi essentielle, le cas échéant.

Savoir sa différence avec le CDD

Certes, le contrat saisonnier sous-entend toujours contrat à durée déterminée. Or, ce type de contrat présente quelques différences en comparaison avec un pur CDD. Il s’agit d’un contrat à durée déterminée spécifique à quelques activités saisonnières, en vrai. Bien évidemment, il est tenu d’honorer des normes comme un CDD. Mais, il est à préciser que ce dernier n’ouvre pas droit à une indemnité de précarité de 10 % de fin de contrat à durée déterminée. Sachez aussi, en revanche, qu’il peut être requalifié en CDI, comme un CDD, si le contrat n’a pas été écrit.

Plan du site