emploi-resto

Quelles missions réalise le directeur d’hébergement ?

Étant le bras droit d’un directeur d’hôtel, un directeur d’hébergement fixe son regard sur un indicateur précis : le taux d’occupation de la totalité des chambres. Il est chargé d’optimiser de meilleures relations existantes avec les experts du tourisme afin de faire le plein, notamment toute l’année. Quelles sont alors ses principales missions ?

Quelles sont les fonctions d’un directeur d’hébergement ?

Le directeur d’hébergement a comme rôle d’encadrer avec nécessité le personnel de l’ensemble de prestations liées à l’hébergement et de contrôler puis coordonner les diverses tâches confiées au niveau des étages des chambres, du hall ou de la réception ainsi que de l’entretien. Ayant un profil similaire à un directeur de restauration, il est le bras droit du directeur de l’établissement ou de l’hôtel. Afin de répondre à un objectif qui est d’améliorer l’activité de son hébergement, il doit veiller à garder un excellent taux d’occupation dans l’institut d’hébergement en réalisant les budgets prévisionnels et en bien gérant les recettes et coûts. De même, il doit analyser les taux de remplissage et le chiffre d’affaires.

Quels sont ses autres rôles ?

Doté d’une grande polyvalence, le directeur d’hébergement est chargé également de collaborer dans la conception de la politique commerciale de l’institut. Il s’occupe donc de mener à bien des opérations de la fixation et de promotion des tarifs d’hébergement liés aux offres. En plus, il a l’obligation de mettre en place des prestations nouvelles à valeur ajoutée et de développer des méthodes de travail nouvelles plus efficaces favorisant d’excellents résultats. Doué d’une réactivité et d’une capacité d’adaptation, il peut donc contrôler toute la qualité du service et d’organisation d’hébergement et peut bien répondre à certains imprévus. Étant avant tout un directeur, avec sa capacité de parfaitement gérer l’équipe et son leadership, il peut participer au recrutement du personnel, dirige et anime les équipes au quotidien tout en se chargeant de les former et de les motiver.

Quelques notions à prendre en compte pour postuler dans ce métier

Le recrutement se réalise à Bac+2 minimum, complété par des années d’expériences sur le terrain. Un BTS commercial opérationnel et un BTS en hôtellerie-restauration, ou encore une option d’unité d’hébergement, tous trois en management, sont notamment les plus appréciés. Il est également possible d’intégrer le Bachelor (Bac+3) afin de le devenir. Le métier de directeur d’hébergement est pourvu généralement des experts ayant déjà eu une excellente expérience de terrain. Maîtriser deux langues étrangères au moins est aussi requis. Le but de ce directeur d’hébergement est alors d’accéder au métier de directeur d’hôtel. Il pourrait tenter aussi sa chance à l’étranger, dans de grands hôtels de luxe reconnaissant la qualité française.

Quitter la version mobile