emploi-resto

Quelles études faire pour devenir gouvernante dans un hôtel ?

Des tâches sur la moquette, des poussières sur un meuble, des poignés cassés, tout cela ne doit pas échapper à l’œil de la gouvernante. Comme fonction, elle doit maintenir en parfait état le standing au complet de l’hôtel qui l’emploie. Très utile, notamment dans les grands hôtels, elle règne avec fermeté sur chaque étage dédié aux chambres. 

Quelles sont les missions d’une gouvernante d’hôtel ?

Une bonne gouvernante doit veiller au bien-être et au confort des clients de l’hôtel. Non seulement, elle est responsable de l’entretien et de la propreté des chambres, mais également de l’harmonie et du confort. A ce titre-là, elle peut arranger les fleurs, replacer un tas d’oreiller, régler les plis des rideaux, placer les cintres dans le bon sens. Lorsque la direction réalise quelques travaux de réfection, il est tout autant utile de recourir à son sens excellent de l’organisation et sa préférence question décoration. Etant un cheffe d’orchestre organisée parfaitement, la gouvernante peut répartir les tâches, en considérant les arrivées ou les départs, en planifiant les effectifs et les horaires. Elle contrôle après leur réalisation.

Comment entamer cette carrière ?

Avec n’importe quelle formation initialement suivie, le travail de gouvernante est accessible difficilement sans expérience sur le terrain. Chaque aspirant peut choisir un bac technologique dans le domaine, comme un BP gouvernante se préparant en deux ans et un CAP hôtellerie. Il y a aussi les BTS responsables d’hébergements et de management dans le secteur avec une option en management d’unité qui vous préparent aux métiers d’encadrement. Afin de travailler comme gouvernante, il est aussi faisable de se diriger vers des instituts spécialisés. Grâce au bon niveau de formation offert, il est tout à fait possible d’accéder à des professions de direction (assistante du directeur par exemple). 

Comment fonctionnent ces formations ?

Concernant le BP Gouvernante, ce diplôme doit se préparer en deux ans, en suivant l’enseignement général, facultatif et professionnel dédié au travail de gouvernante. Il n’y a que quelque dizaine d’instituts en France qui proposent ce diplôme, cependant, le taux de réussite est élevé globalement. Toujours pour le Bac, le Bac pro se prépare dans un lycée hôtelier en 3 ans, avec l’enseignement général, technologique et de deux langues vivantes, avec notamment des stages dans une entreprise. Pour le niveau Bac +2, le BTS reprend chaque élément d’enseignements techniques lié au domaine hôtelier, en y intégrant également une dimension plutôt managériale. Si vous souhaitez réaliser le métier, il faut choisir la formation avec attention. 

Quitter la version mobile