emploi-resto

Est-on toujours hébergé quand on travaille dans un camping ?

Vous travaillez cet été dans un camping, la question de l’hébergement devrait être conclue lors de l’entretien. Comme il s’agit d’ un emploi saisonnier, il est probable que les horaires soient étendus ce qui pose la question de votre hébergement sur place. Il est donc important d’aborder le sujet du logement avec votre employeur. Découvrez comment et sous quelles conditions vous allez bénéficier de cet avantage. Sachant que cela est encadré par la loi, tenez bien compte des différentes modalités.

Hébergement : un avantage pour le travailleur dans un camping

En été, le prix des logements est à son sommet. Ce qui fait qu’une offre d’emploi saisonnier serait plus importante si l’hébergement est fourni. Cela évitera à un agent de débourser une grande partie de son salaire. Afin de minimiser vos dépenses, il vous est recommandé de tourner vers les propositions incluant le logement. Il est vrai que la chance diminue au recrutement, vu que cela attire mieux les autres candidats. Par rapport à cela, Samsic Emploi vous présente des offres d’emploi dans l’hôtellerie et la restauration. L’hébergement est inscrit dans le contrat de travail selon les modalités, les conditions d’hygiène et les règles prescrites par la loi.

Emploi au camping avec logement, découvrez les modalités

Il est à savoir que si l’on vous propose un emploi saisonnier avec logement fourni, c’est que cela n’est pas offert totalement gratuit. Le plus souvent, ce type de privilège est estimé à partir de sa valeur locative. Dans le cas d’un avantage en nature, une grande part de cotisation devrait être reversée à la Sécurité sociale. En général, l’employeur procède à une évaluation forfaitaire du logement afin d’en déduire au salaire brut. Le contrat de travail est annexé pour fixer ce tarif avec une caution si nécessaire. Si un compte-rendu de l’état des lieux est joint, le locataire est tenu de remettre le logement en bon état.

Logement de l’agent du camping : quelles sont les règles ?

Il est à savoir que le contrat de travail énonce plusieurs conditions par rapport au logement fourni à l’emploi. Primo, aucun employé ne devrait habiter dans une pièce destinée à un usage commercial ou industriel. Dans le cas d’un dortoir, il est interdit de mettre des agents de sexe différent dans une un même local. Par contre, s’il s’agit d’un couple, il est formellement recommandé de mettre une chambre à la disposition. En ce qui concerne la pièce à habiter, cela ne devrait pas dépasser le nombre de six occupants. Une salle d’eau et de toilette devrait être mise à la disposition des locataires. Les lits superposés sont interdits et un espace de 80 cm à 1 m devrait être considéré.

Quitter la version mobile