emploi-resto

Comment se loger quand on change de ville pour un emploi saisonnier ?

Souvent, trouver un emploi saisonnier durant les vacances s’avère simple. Mais lorsqu’il est question de trouver un logement temporaire, la tâche devient plus compliquée. Pour vous aider, voici quelques pistes à suivre.

Le choix de son hébergement : un paramètre crucial

Si vous êtes à la recherche d’une offre saisonnière, trouvez plus de 114 offres d’emploi à Nantes par ici. Mais, si vous envisagez de partir dans une nouvelle ville pour effectuer un job saisonnier, la sélection du logement n’est pas toujours simple. En effet, il vous faudra trouver une solution d’hébergement qui ne vous fera pas perdre d’argent, étant donné que vous travaillez pour en gagner. Dans ce cas, le loyer devra représenter moins de la moitié de votre salaire pour obtenir des revenus avantageux. Parfois, les employeurs mettent un logement à disposition des saisonniers. Pouvant être gratuit ou à moindre coût, cet hébergement vous permet de faire des économies. De plus, l’habitation sera certainement plus proche du lieu de travail et beaucoup plus abordable. Notez cependant que vous devrez parfois vivre avec des colocataires notamment, d’autres saisonniers travaillant pour le même employeur.

Quelle solution d’hébergement pour les travailleurs saisonniers ?

Lorsqu’un poste saisonnier est proposé avec logement, l’offre inclut la mention « nourris, logé ». Dans le cas contraire, il est recommandé de solliciter les conseils de votre employeur pour dénicher un hébergement intéressant. Sachez que vous pouvez également contacter la mairie afin de trouver des offres de location disponibles dans la région. Pour info, la majorité des logements saisonniers sont collectifs ainsi, vous risquez de partager la maison avec des personnes qui n’ont pas les mêmes horaires. Par ailleurs, pensez à parcourir les sites dédiés à l’hébergement saisonnier notamment pour trouver de bons plans. De préférence, choisissez une plateforme réputée et fortement recommandée pour éviter les mauvaises surprises.

Quels sont les autres hébergements possibles ?

Afin d’avoir plus d’intimité, tout en contrôlant leur budget, de nombreux saisonniers se tournent actuellement vers d’autres alternatives. Puisque l’hébergement est de courte durée, certains préfèrent investir le moins d’argent pour le logement.

Dans ce cas, vous pourrez opter pour les résidences étudiantes ou encore les campings. Afin de minimiser davantage les dépenses, il est même possible de choisir les campings municipaux qui sont les moins chers. Pour plus de tranquillité, la colocation est également une bonne option. Ainsi, vous aurez l’occasion d’habiter avec des personnes que vous aurez choisi et qui partagent certainement les mêmes horaires. D’ailleurs, cela permet d’éviter tout dérangement et désagrément.

 

Quitter la version mobile